Bronchiolite : les bons gestes et les bons réflexes

Face au grand froid de l’hiver, vos petits bouts deviennent plus vulnérables. Les maladies infantiles et notamment la bronchiolite sont de retour pour la saison. La bronchiolite est une maladie virale aiguë qui infecte les petites bronches (bronchioles) des nourrissons et petits enfants.

La bronchiolite est due au virus respiratoire syncytial (VRS). Le virus, très facilement transmissible et contagieux, provoque une infection des parois des bronchioles.

En infectant les bronchioles, le virus crée une augmentation des sécrétions dans les poumons. Le virus se transmet principalement par la salive, les mains, la toux, les éternuements. La facilité de contagion est à l’origine de l’importance de l’épidémie.
L’épidémie annuelle de bronchiolite frappe en général au début de l’automne (septembre-octobre) et se finit vers le début du printemps.

Elle atteint un pic pendant la période des fêtes de fin d’année. La bronchiolite sévit chez les très jeunes enfants (jusqu’à 2 ans) et les petits garçons sont plus touchés que les petites filles.

Adoptez les bons réflexes face à la bronchiolite

 

Les symptômes de la bronchiolite

De manière générale, la bronchiolite commence par un rhume ou une rhinite banale qui peut être accompagné d’une petite fièvre à surveiller.

Puis, une toux apparait. En premier lieu la toux sera sèche et peut perturber votre bébé en obstruant légèrement ses voies respiratoires. C’est à ce stade que bébé peut avoir des difficultés à s’alimenter normalement. Le prochain stade de la bronchiolite est la transformation de la toux. De sèche, elle devient grasse. Ce phénomène est lié à l’encombrement des bronchioles. La gêne respiratoire est plus importante et bébé se fatigue très vite.

A ce stade, il est important de consulter un professionnel de santé qui diagnostiquera la bronchiolite en écoutant la respiration de bébé et vous prescrira un traitement médicamenteux adapté. Il veillera aussi à éliminer une éventuelle angine ou otite. Lors de la bronchiolite, le système immunitaire des nourrissons faiblit et défend moins bien bébé d’autres maladies.

L’accompagnement à la maison…

Pour soulager bébé au maximum, il est important de désencombrer son nez. Utilisez un mouche-bébé propre (veillez à le laver entre chaque utilisation) et du sérum physiologique.

Allongez votre bébé sur le dos, de profil. Commencez par introduire le sérum physiologique dans la narine « haute ». Le sérum va ressortir par l’autre narine et avec lui toutes les sécrétions nasales.  Mouchez votre bébé à l’aide d’un mouche-bébé pour bien sécher l’orifice des narines. Aucun bébé n’aime se faire moucher. Dites-vous que c’est pour son bien lorsqu’il manifestera son mécontentement, puis, à la fin, faites-lui un gros câlin.

N’hésitez pas à laver le nez de votre enfant avant chaque tétée, il mangera plus facilement. S’il a tout de même du mal à manger, fractionnez ses repas.
Enfin, inclinez le lit de votre bébé en y plaçant un coussin sous le matelas, il dormira plus paisiblement.

… Mais aussi chez le kiné

Si la bronchiolite ne passe pas, il est alors temps de consulter un kinésithérapeute. Les séances seront prescrites par votre médecin. Le praticien va aider votre bébé, à l’aide de gestes précis sur sa cage thoracique et son abdomen, à évacuer les sécrétions.

Attention, beaucoup de parents ont beaucoup de mal à regarder le kiné faire. Les mouvements pratiqués semblent violents, mais même si bébé pleure, il ne ressent absolument rien.

Quelques conseils pour éviter la contagion :

  • Lavez-vous soigneusement les mains avant de toucher votre bébé. Si vous êtes vous-mêmes malades, portez un masque.
  • Ne fumez jamais en sa présence et évitez les lieux enfumés
  • N’exposez pas votre bébé dans des endroits où il risque d’être contaminé.

 

Même si les symptômes peuvent être alarmants, la bronchiolite, si elle est diagnostiquée et traitée à temps reste relativement sans gravité et simple à guérir. Adoptez les bons gestes, vous pouvez soulager votre enfant et l’aider à traverser cette mauvaise passe rapidement.